…

Apps4Ag: Modèle d'affaire et pérennisation

Serge Kedja

Dans la logique de la conférence ICT4Ag tenue à Kigali en novembre 2013, le CTA investit 500 000 euros par an (à partir de l’année 2014, et jusqu’en 2017) pour l’initiative Apps4Ag, et afin de galvaniser les autres parties prenantes portant un intérêt au secteur ICT4Ag au point d’investir sur le long terme. Le CTA accueille et remercie l’implication des partenaires tout au long de l’évolution du projet de base de données Apps4Ag.

Avec ses années d’expérience dans l’analyse des initiatives ICT4D, le CTA est conscient que sans une approche de pérennisation, la valeur de la base de données va disparaître avec le temps. Par conséquent, des mesures sont prises pour maintenir la base de données à jour et aussi réactive que possible. Avec une technologie open-source, le crowdsourcing de nouvelles applications sera possible pour compléter le travail de recherche interne du CTA. La base de données devrait être interactive avec un formulaire de commentaires pour les simples utilisateurs et la possibilité de mise à jour des informations sur les applications ne figurant pas dans la base. Les développeurs pourront également corriger/mettre à jour les informations relatives à leurs solutions. Des retours d’information et suggestions ainsi que de nouvelles soumissions pourront être reçus, validés et mis à jour par le CTA pour préserver la qualité des informations.

Audience cible

Le projet devrait avoir un impact direct sur les activités des utilisateurs, sur les développeurs d’applications TIC / mobiles, les organismes de financement, et les décideurs politiques. L’utilisation réussie du cadre pourrait conduire à son adaptation et son utilisation dans d’autres secteurs, tels que le secteur de la santé, ainsi que d’autres questions liées au développement rural.

  • Les développeurs d’applications
  • Les investisseurs
  • Les utilisateurs
  • Les gestionnaires de projets ICT4Ag
  • Les intermédiaires tels que les agents de vulgarisation et les organisations internationales de développement
  • Les chercheurs agricoles
  • Les politiciens et les décideurs
  • Les intervenants dans d’autres secteurs tels que la santé et l’éducation.

La base de données est une ressource d’information pour la prise de décision par les utilisateurs sur les applications TIC à adopter en fonction de leurs projets agricoles. Les leçons apprises de ce projet pourraient également être utilisées pour informer les futurs outils de gestion de connaissances dans le domaine de l’ICT4Ag.

Le développement de la base de données Apps4Ag est piloté par le CTA, avec le soutien d’autres partenaires.

© 2016, CTA. Technical Centre for Agricultural and Rural Cooperation

CTA is a joint international institution of the African, Caribbean and Pacific (ACP) Group of States and the European Union (EU). CTA operates under the framework of the Cotonou Agreement and is funded by the EU.