…

Promotion des environnements favorables et adoption de solutions TIC

Serge Kedja

Cette initiative a été développée en 2014 pour effectuer un suivi de la Conférence internationale ICT4Ag organisée par le CTA et ses partenaires à Kigali, en novembre 2013. Le projet vise à faciliter l’accès aux solutions TIC en pleine expansion, en favorisant un environnement favorable et une croissance de l’adoption des solutions TIC par les différentes parties prenantes dans les pays ACP, grâce à une série d’activités.

Ces dernières sont subdivisées comme suit :

  • L’ identification et la collecte des ressources ICT4Ag pour en améliorer l’accès,
  • La promotion d’environnements favorables et d’une bonne stratégie en matière d’e-agriculture,
  • La conception de modèles de services viables pour les TIC dans l’agriculture(BVDM)

Alors que les TIC pourraient jouer un rôle crucial quant à l’appui des parties prenantes dans les processus politiques et stratégiques de l’agriculture, du développement rural et du développement des chaînes de valeur, l’adoption de ces technologies par des millions de petits agriculteurs, y compris les éleveurs et les pêcheurs, reste très faible dans de nombreux pays en voie de développement. Les expériences de la Conférence internationale ICT4Ag 2013 ont confirmé l’énorme potentiel des nouvelles technologies dans l’agriculture, mais également souligné plusieurs contraintes telles que le manque de cohérence dans les processus de développement de solutions TIC, des duplications et lacunes en ce qui concerne les services offerts. L’expérience a également confirmé que la majorité des solutions sont encore au stade de pilote, et peu sont en mesure de se développer seules et d’atteindre éventuellement un stade de pérennité sans le soutien des donateurs. La promotion de stratégies favorables, de meilleures infrastructures, de coûts abordables, de produits et services à faible consommation énergétique et permettant l’utilisation des TIC par les différentes parties prenantes du secteur agricole et développement rural ont également figuré parmi les préoccupations.

Ce projet vise donc à faciliter l’accès à des solutions TIC en plein essor, promouvoir des environnements favorables, et augmenter l’adoption des solutions par les différentes parties prenantes des pays ACP, et ce à travers une série d’activités portant sur les problèmes mentionnés ci-dessus.

© 2016, CTA. Technical Centre for Agricultural and Rural Cooperation

CTA is a joint international institution of the African, Caribbean and Pacific (ACP) Group of States and the European Union (EU). CTA operates under the framework of the Cotonou Agreement and is funded by the EU.